07 mars 2011

Lectures de Maxime Chattam

Mon premier contact avec cet auteur, par la découverte du premier volume de sa trilogie récente Autre-Monde, n'avait pas été des plus concluants. Déçue par les clichés convenus et l'absence réelle d'originalité de l'histoire, je n'ai pas entrepris depuis de lire les 2 tomes suivants, qui ont cependant connu un certain succès de librairie. Plusieurs ouvrages de l'auteur traînaient cependant à ma portée, et poussée par la curiosité - après tout, c'est un auteur qui réussit à faire parler de lui - j'ai lu dans la même foulée quatre de... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 16:27 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 déc. 2010

Quand souffle le vent du nord, de Daniel Glattauer

Voici un titre qu'il n'est pas bon de se procurer, si l'on compte passer plusieurs jours à le lire... en effet ce roman, pourtant plutôt volumineux et d'aspect assez dense, se laisse dévorer comme une curieuse gourmandise, entièrement happé que l'on est par cette histoire singulière, dès la première page, dès les premières lignes, suffisamment bien conçues pour intriguer le lecteur et l'embarquer dans un univers à la fois curieusement familier et décidément nouveau. Un quiproquo comme il peut tant s'en produire, un envoi de mails à... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 15:38 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 déc. 2010

Sous des cieux étrangers, de Lucius Shepard

J'ai manqué à tous mes devoirs et ai dû, bien involontairement, délaisser pour quelques temps mon modeste espace et les lectures qui se sont depuis littéralement entassées sur le sol... Parmi elles, un ouvrage de Lucius Shepard reçu dans le cadre de l'opération menée par Babelio sur les littératures de l'imaginaire, Sous des cieux étrangers.  J'avais été tentée par l'ouvrage, car je ne connais pas du tout cet auteur mais il me semblait néanmoins en avoir entendu déjà parler ; d'autre part je connais peu l'univers de la... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 14:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,
08 nov. 2010

Travail soigné, de PIerre Lemaître

Étrange, déroutant, percutant, violent, sanglant, ignoble, à la limite du soutenable, les qualificatifs ne manquent pas ici et là sur la toile et ailleurs pour qualifier le dernier opus de Pierre Lemaître, Travail soigné, atterri il y a quelques semaines entre mes mains justement à cause de cette réputation, celle qui nous fait avec délices et le coeur battant saisir ce livre-là même dont on sait qu'on ne pourra peut-être pas soutenir la lecture jusqu'à son terme. Et pourtant on l'ouvre, pourtant on le parcourt avec avidité, à la... [Lire la suite]
06 nov. 2010

Juliette, d'Anne Fortier

Voilà un ambitieux pari que celui de cette romancière américaine : s'attaquer (si l'on peut dire) à l'histoire mythique de Roméo et Juliette, la prendre pour fondement d'un récit contemporain sur fond d'intrigue policière, n'est pas sans risques. Mais en même temps c'est l'assurance d'aisément attirer un lectorat, que j'imagine de préférence bien féminin, car il y sera nécessairement question d'amour, de séparation, de déchirement et de mort. De fait me voici assez surprise et embarquée par le début du roman, qui met en scène la... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 14:25 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , ,
30 oct. 2010

Pour quelques gouttes d'alcool, de Matt Bondurant

Les États-Unis. Les années 30. La Prohibition, le trafic d'alcool, les routes poussiéreuses aux voitures bringuebalantes, mal rafistolées, chargées de bonbonnes d'un liquide épais, aux grosses bulles sucrées. Des hommes mal lavés, qui regardent au loin sous la poussière d'un regard étincelant. Les shérifs, les coups de feu, de rasoir, la vengeance... On dirait un ensemble de clichés mal tissus, et pourtant toute cette atmosphère nous accompagne au long de la lecture - cahotique, elle aussi parfois - de Pour quelques gouttes d'alcool,... [Lire la suite]

17 oct. 2010

Moins que zéro, de Bret Easton Ellis

Moins que zéro est décidément un titre bien choisi. Il ne nous éclaire en rien sur le contenu ou le thème du roman, mais demeure suffisamment énigmatique pour que le lecteur intrigué décide d'ouvrir le livre et de se plonger dans cet univers bien étrange, dont on met quelques pages à bien comprendre exactement la composition, les personnages qui l'habitent, l'histoire - si histoire toutefois il y a. L'on saisit par bribes les errances de cette jeunesse dorée - fils, filles d'acteurs, producteurs, stars du show-business sans doute -... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 12:01 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,
25 sept. 2010

Le Clan des Otori - Le vol du Héron, de Lian Hearn

Lorsque la dernière page s'est refermée sur Le vol du Héron, me sont restés au fond du coeur comme des flocons de nostalgie, déjà, tant je me suis plue à lire ce dernier opus de la saga des Otori. De tous les romans qui la composent, il me semble que celui-ci est le meilleur, mais qu'il ne peut justement s'apprécier qu'à l'aune des trois autres dont il est à la fois le prolongement et la clôture. L'impression puissante d'inachevé ou de dénouement évacué qui pouvait subsister au terme de La clarté de la lune ne demeure pas au... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 14:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 août 2010

American Gods, de Neil Gaiman

Dès les premières pages de cet opus de plus de 700 pages, l'on comprend qu'une histoire se prépare qui ne ressemblera vraiment à aucune autre. Ombre, détenu depuis trois ans avec angoisse attend le moment de sa libération : non qu'il craigne d'être libéré, mais il craint plutôt de ne pas l'être, et de ne pas pouvoir retrouver ceux qu'il aime, et en particulier sa femme, Laura, petit point lumineux qui le maintient en vie au bout de ce long tunnel sombre de l'incarcération. Mais même si tout se profile plutôt bien, l'accroc survient... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 11:14 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
27 août 2010

Le mariage de Dominique Hardenne, de Vincent Engel

  Étrange roman que Le mariage de Dominique Hardenne, qui d'emblée nous plonge dans un monde aux allures de cauchemar, et qui pourtant ne nous semble pas tout à fait étranger. Dominique Hardenne marche, dans un paysage dévasté, brûlé, seul dans sa combinaison étanche qui lui garantit de ne pas être atteint par de mortelles radiations, et lui permet de survivre en se nourrissant de pilules et de l'eau recyclée de son propre corps. L'on croit un instant avoir ouvert un roman de pure science-fiction, avec sa guerre atomique d'un... [Lire la suite]
Posté par Melmelie à 01:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,