sous_des_cieux_etrangers_shepard_1J'ai manqué à tous mes devoirs et ai dû, bien involontairement, délaisser pour quelques temps mon modeste espace et les lectures qui se sont depuis littéralement entassées sur le sol... Parmi elles, un ouvrage de Lucius Shepard reçu dans le cadre de l'opération menée par Babelio sur les littératures de l'imaginaire, Sous des cieux étrangers

J'avais été tentée par l'ouvrage, car je ne connais pas du tout cet auteur mais il me semblait néanmoins en avoir entendu déjà parler ; d'autre part je connais peu l'univers de la science-fiction (au sens strict du genre - pas son homologue semi-fantastique) : autant de motifs qui m'avaient décidé à me porter volontaire pour lire l'oeuvre et la chroniquer.

Hélas je dois dire que je n'ai pu pour le moment lire que la première nouvelle, de cet opus qui en comporte cinq, et que j'ai même eu bien du mal à aller au bout de cette tentative. Non que l'histoire soit dénuée d'intérêt, non que la traduction soit mauvaise, mais je n'ai pas réussi à accrocher - comme on dit -, et l'univers de cet auteur ne m'a pour l'instant pas conquise.

De reste j'estime malgré tout et en toute honnêteté que les conditions de la découverte de cet auteur ne sont pour moi pas actuellement réunies ; je le déplore, et pense néanmoins que je tenterai à nouveau de lire l'une des autres nouvelles prochainement.

Je remercie en tout cas Babelio pour cet envoi et cette découverte.