Dans le cadre d'un nouveau partenariat avec Babelio, à l'occasion de l'opération Masse critique, j'avais été tentée par cet ouvrage des éditions Philomèle dont j'avais découvert avec tant de plaisir L'Ami Bonnet. Nous l'avons donc lu, mes petits lecteurs et moi-même, hier soir à la tombée de la nuit.

Les_habits_neufs_de_l_empereurL'histoire raconte cette aventure arrivée à un empereur trop orgueilleux, qui plutôt que de reconnaître qu'il s'est fait avoir, préfère se promener tout nu devant la foule de ses sujets. Un couple de tisserands fripons en effet lui a proposé de lui confectionner la plus merveilleuse des étoffes, que seuls les idiots et incapables ne peuvent voir.. qui, dans ces conditions, oserait prétendre que l'étoffe n'est faite que de vent, de la vanité même de celui qui la porte et la regarde ?

Il y a beaucoup de sous-entendus dans ce conte, pas si innocent qu'il en a l'air. De fait, ce fut un peu complexe pour mes petits bouts, qui n'ont peut-être pas encore tout à fait l'âge de saisir les implications de ce genre d'histoire. Nous en avons un peu discuté, nous avons explicité le fond de l'histoire. Mais l'image de l'empereur en caleçon devant tout le monde les a ravis et amusés. D'ailleurs, les dessins aux tonalités très orientales sont amusants et leur parlent, les ont bien aidés à se représenter les situations et péripéties. Ils aiment d'ailleurs ce contact des éditions souples, maniables mais aussi élégantes des éditions philomèle. Le plaisir de l'objet-livre est ici respecté, et pour des petits, il va sans dire que cela compte beaucoup.

merci à Babelio et à l'éditeur pour ce partenariat.